Cabinet Chekroun Orthodontie pour enfants à Villeurbanne et Lyon

Les docteurs Esther et Tsyonn Chekroun et leurs collaborateurs aux petits soins pour le sourire des plus jeunes

« Mieux vaut prévenir que guérir », l’adage prend tout son sens en matière d’orthodontie.
Au fil des ans et de la croissance, les mâchoires et la dentition des enfants sont soumises à des changements à surveiller. Pousse de nouvelles dents, passage des dents de lait aux dents définitives, caries, malpositions, etc. l’orthodontie précoce et le suivi par un praticien, évite les désagréments ultérieurs.

Les docteurs Chekroun et leur équipe accueillent parents et enfants à Villeurbanne proche de Lyon pour prévenir et corriger les malocclusions dentaires.

Un traitement orthodontique devrait être réalisé sur 60 % des plus jeunes selon L’Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire. Or, en France, on est loin de ce chiffre. Et pourtant, des soucis dans la dentition ou la position des mâchoires durant l’enfance peuvent produire un impact important sur le capital dentaire futur, mais aussi sur l’esthétique et la santé.

La dentition chez l’enfant :
une évolution rapide à surveiller

Les premières dents apparaissent plus ou moins vite, entre 6 et 12 mois en général. Les dents de lait finissent leur poussée vers 3 ans, puis tombent vers 6 ans avant d’être remplacées par la dentition définitive. Entre temps, leur nombre est passé de 20 à 32 ! Pendant ce temps et jusqu’à l’adolescence, la croissance faciale peut aussi entraîner des problèmes.
Bref, la sphère bucco-dentaire infantile évolue très vite et est à surveiller de près.

 

Vous trouverez dans notre cabinet de soins situé à Villeurbanne proche de Lyon, sur le Cours Émile Zola, une équipe sensibilisée et formée pour accueillir les enfants dans le calme et la sérénité. Elle propose des solutions personnalisées.

Les premiers soucis dentaires

Quand on parle de la dentition des plus jeunes, on pense automatiquement aux caries.
Or, le panel des problématiques est plus vaste ; il découle, comme on l’a vu plus haut, de la transformation et de la croissance de la sphère bucco-dentaire.

Voici les soucis nécessitant des traitements et soins qui touchent l’enfant :

  • malposition des dents,
  • manque de place pour les nouvelles dents sur des mâchoires encore petites,
  • béance ou « dents de lapin » liées à la succion d’une tétine ou du pouce,
  • déviation des mâchoires et asymétrie osseuse,
  • décalage entre mâchoire inférieure en retrait et la supérieure proéminente ou l’inverse.

Dans ces cas-là, un traitement orthodontique précoce peut être envisagé pour régler ces soucis sur les plus jeunes.

Les conséquences d’une mauvaise position de la langue ; respiration par la bouche ou de la mâchoire dépassent largement la simple gêne esthétique.

On oublie souvent une répercussion problématique : les défauts de mastication. Une simple déviation dans l’occlusion peut entraîner des déséquilibres sur les muscles masticateurs et l’usure normale des dents.

Une surveillance anticipée, à partir de 4 ans, peut aider l’enfant mais aussi le praticien qui pourra établir un traitement orthodontique précoce évitant l’aggravation des soucis dentaires une fois l’enfant devenu adulte.

Orthodontie précoce ou non ?

On entend souvent parler d’orthodontie à l’adolescence ou à l’âge adulte. Pourtant, il paraît plus stratégique dans certains cas d’intervenir en amont, on parle alors « d’orthodontie précoce ».

Les professionnels de la santé bucco-dentaire préconisent une visite de contrôle vers l’âge de 4-5 ans.

Néanmoins, certains problèmes dentaires peuvent apparaître plus tôt notamment des dents qui poussent anarchiquement, des soucis liés au suçage du pouce, de la tétine, d’un tic, etc.

Dès que les parents sont alertés par certains signes (béance entre les dents, une dent qui pousse de travers ou qui chevauche sa voisine, mâchoire avancée par rapport à l’autre, respiration buccale, etc.), une consultation dans un cabinet d’orthodontie s’impose pour trouver le traitement adéquat s’il y a lieu, y compris chez les tout-petits (voir notre page consacrée à l’orthodontie précoce).

Certains types d’appareils sont dédiés à l’orthodontie précoce :

  • Appareils d’éducation fonctionnelle pour, entre autres, rééduquer la langue
  • Disjoncteurs inter-maxillaire visant à élargir le palais,
  • Traitement multi-attaches précoce pour aligner les dents,
  • Traitement par aligneurs transparent type : Invisalign (protocole d’avancée mandibulaire) précoces, celui-ci contient des ailettes permettant un traitement agissant sur les mâchoires et les dents

Les différentes solutions orthodontiques pour les enfants

Le principe de tous les appareils proposés pour les soucis orthodontiques des enfants est toujours le même : remettre les dents dans une position optimale. Pour ce faire, plusieurs appareils peuvent être posés.

Les fameuses bagues dentaires

Ce sont les appareils les plus connus du grand public : des bagues en métal, attachées et collées sur la face externe de chaque dent et reliées entre elles par une barre métallique. Le praticien va, grâce à ce fil, redresser les dents petit à petit.

Ces bagues métalliques sont de plus en plus remplacées par leur équivalent en céramique, moins problématique esthétiquement (voir pages bagues céramiques et transparentes

Les aligneurs amovibles invisibles

Depuis quelques années, une nouveauté dans les traitements orthodontiques est apparue : les aligneurs amovibles invisibles comme Invisalign® / Smilers/ Sparks…

Ces gouttières réalisées sur-mesure corrigent les défauts grâce à un changement tous les 10 jours. Cet appareil orthodontique réalisé dans un alliage de plastique-résine thermoformé est quasiment invisible !

Cet appareillage révolutionne l’orthodontie en proposant une solution beaucoup moins contraignante et esthétiquement neutre.

Les différentes solutions orthodontiques pour les enfants

Le principe de tous les appareils proposés pour les soucis orthodontiques des enfants est toujours le même : remettre les dents dans une position optimale. Pour ce faire, plusieurs appareils peuvent être posés.

Les fameuses bagues dentaires

Ce sont les appareils les plus connus du grand public : des bagues en métal, attachées et collées sur la face externe de chaque dent et reliées entre elles par une barre métallique. Le praticien va, grâce à ce fil, redresser les dents petit à petit.

Ces bagues métalliques sont de plus en plus remplacées par leur équivalent en céramique, moins problématique esthétiquement (voir pages bagues céramiques et transparentes

Les aligneurs amovibles invisibles

Depuis quelques années, une nouveauté dans les traitements orthodontiques est apparue : les aligneurs amovibles invisibles comme Invisalign® / Smilers/ Sparks…

Ces gouttières réalisées sur-mesure corrigent les défauts grâce à un changement tous les 10 jours. Cet appareil orthodontique réalisé dans un alliage de plastique-résine thermoformé est quasiment invisible !

Cet appareillage révolutionne l’orthodontie en proposant une solution beaucoup moins contraignante et esthétiquement neutre.

Une question ? Un souci ? Une urgence ? Prenez rendez-vous dans notre cabinet dentaire Villeurbanne où nous pratiquons exclusivement l’orthodontie.

Vous l’aurez compris, un soin tout particulier doit être apporté à la dentition de votre enfant dès le plus jeune âge.
Les docteurs Esther et Tsyonn Chekroun, chirurgiens-dentistes à Villeurbanne, accueilleront votre enfant dans un environnement calme et dénué de stress.
Notre cabinet se trouve au 119 cours Émile Zola, au centre de la courbe du Rhône entre Lyon et Villeurbanne.