Qu’est-ce que la protrusion dentaire ?

protrusion

Ce que l’on appelle protrusion dentaire est le fait d’avoir les dents du haut qui sont plus en avant que celles du bas. 

Les personnes qui ont les dents du haut en avant ont plus de difficultés à fermer la bouche correctement puisque les dents supérieures sortent. 

Nous constatons sur cette téléradiographie de profil que les dents du haut qui sont très en avant, se reposent sur la lèvre inférieure et empêchent la fermeture complète de la bouche.

Exemple de protrusion dentaire dans un cas de succion du pouce associé à une respiration buccale.

Dents en avant : quelles sont les causes ?

Il existe différentes raisons pour lesquelles une personne peut avoir les dents du haut vers l’avant :

La génétique

Cela peut provenir des bases osseuses : 

  • les dents du haut et du bas ne s’emboîtent pas car le maxillaire supérieur est plus en avant que la mâchoire inférieure.
  • La mandibule (ou mâchoire inférieure) est trop reculée. Si tel est le cas, cela peut expliquer que le maxillaire supérieur paraisse trop avancé.

Les mauvaises habitudes :

succion du pouce, respiration buccale, utilisation de la tétine jusqu’à un âge avancé etc.

La déglutition atypique, ou mauvais positionnement de la langue au moment d’avaler, représente un facteur provoquant la protrusion dentaire chez certaines personnes. Dans ce cas, la langue exerce une pression sur les dents supérieures qui finissent par se déplacer vers l’avant. Ce défaut est souvent lié à une respiration buccale provoquant alors une position basse de la langue et non bien plaquée au palais comme cela devrait être le cas.

Certaines personnes ont les dents supérieures en avant à cause de la succion du pouce répétée, ce qui arrive souvent chez les enfants mais aussi chez les adultes. Le fait sucer son pouce provoque une pression avec le doigt les des dents du haut, les déplaçant ainsi à terme vers l’avant.

Une autre mauvaise habitude pouvant provoquer « les dents de lapin » est le fait de se ronger les ongles, également appelé onychophagie. Cela exerce, tout comme la succion du pouce, une pression sur les dents qui peuvent, avec le temps, finir par sortir vers l’avant. Le fait de se mordre les lèvres (passer sa lèvre inférieure en dessous des dents supérieures), de mordre son stylo, son doudou etc favorisent également l’avancée des dents vers l’extérieur.

Quelles sont les conséquences des dents en avant ?

Avoir les dents en avant peut créer des complexes et donc affecte la confiance en soi. Ce phénomène présente d’autres inconvénients et peut causer des problèmes de santé comme :

  • Fractures des incisives supérieures : notamment chez les enfants dont les dents du haut sont très en avant donc fortement exposées en cas de chute par exemple.
  • Des difficultés à mastiquer et une gêne pour manger et croquer.
  • Une inflammation des gencives et de l’os soutenant les dents
  • Une altération de la forme du visage 
  • Une respiration buccale qui peut induire des gingivites, caries, défaut de croissance du maxillaire etc. 

Exemples de cas avec protrusion dentaire

Pour démarrer et envisager un traitement orthodontique il suffit de prendre rendez-vous
pour une première consultation adulte via Doctolib ou par téléphone au 09 84 18 50 85.

Le cabinet est situé au 119 cours Émile Zola à Villeurbanne, proche de Lyon.